makis concombre avocat et fromage frais

Des sushis quand on est enceinte

Article mis à jour le

Qui peut ? Qui ne peut pas ?

Il existe deux catégories de futures mamans :

  • les futures mamans chanceuses, qui sont immunisées contre la toxoplasmose
  • et les autres.

Si comme moi, vous devez faire attention à votre alimentation et éviter certains aliments, sachez que les sushis sont strictement INTERDITS pendant la grossesse. Je vous parle bien entendu des sushis et makis traditionnels, au saumon ou au thon cru. Ceux-ci sont totalement à bannir de votre alimentation pendant votre grossesse. Je vous invite à lire mon article traitant du sujet.

Les alternatives aux sushis classiques

Comme je vous l’ai dit, ce qui est interdit dans les sushis et makis traditionnels, c’est tout simplement le poisson cru : saumon fumé/cru, thon cru, bâtonnets de surimi. Or, rien ne vous empêche de réaliser des sushis et makis spécial grossesse, avec des aliments bons, naturels et sains pour votre corps et pour votre futur bébé.

maki special grossesse
Des makis spécial grossesse

Ma recette de makis spécial grossesse

Voici ma recette spécial grossesse (et pas que) de makis au concombre, avocat, Saint-Morêt et oignons frits

Ingrédients pour la préparation du riz vinaigré :

  • 150 g de riz rond
  • 250 ml d’eau froide
  • 4 cuillères à soupe de vinaigre de riz blanc
  • 3 cuillères à soupe de sucre semoule
  • 1 cuillère à café de sel fin

Préparation du riz vinaigré :

  1. Rincer le riz trois fois à l’eau froide en frottant légèrement les grains entre vos doigts pour enlever l’amidon. Égouttez-le à chaque rinçage.
  2. Verser le riz dans le cuiseur, ajouter l’eau et démarrer la cuisson.
  3. Lorsqu’il passe en position “Maintien au chaud”, débrancher le cuiseur. Enlever la cuve sans soulever le couvercle et laisser reposer le riz pendant 10 minutes.
  4. Verser le vinaigre dans un petit bol. Ajouter le sel, le sucre et mélanger jusqu’à ce que ce soit totalement fondu. Pour faciliter la dissolution, mettre le bol quelques secondes au micro-ondes, mélanger à nouveau et le tour est joué.
  5. Lorsque le temps de repos est écoulé, verser le mélange vinaigre, sel, sucre sur le riz et remuer le tout avec une spatule en soulevant le riz de façon à ne pas écraser les grains.
  6. Lorsque le liquide a été entièrement absorbé par le riz, laisser refroidir avant de l’utiliser.

Assemblage des makis

  1. Poser une demie-feuille d’algue nori directement sur votre plan de travail propre ou une planche à découper (ou sur une natte en bambou pour faciliter la tâche).
  2. Étaler le riz vinaigré sur les deux tiers de la surface (en partant du bas).
  3. Déposer la garniture de votre choix : lamelles d’avocats et/ou tranches de concombre + tartiner l’ensemble de Saint-Morêt. Attention sur les côtés, sinon cela risque de déborder au serrage.
  4. Pour le côté croquant, je saupoudre le tout d’oignons frits (un régal), mais vous pouvez les remplacer par des grains de sésame torréfiés ou ne rien ajouter.
  5. Enrouler le maki en veillant en bien serrer le tout au fur et à mesure et en faire des rouleaux ronds ou carrés, au choix.
  6. Coller les bords avec un peu d’eau.
  7. Placer les rouleaux au réfrigérateur pendant 10mn minimum.
  8. A l’aide d’un couteau, découper les rouleaux en tronçons par à-coups afin de ne pas les écraser. Vous pouvez mouiller à l’eau tiède votre couteau entre chaque découpe si besoin. Cela permettra d’avoir un résultat propre et net.

C’est prêt ! Comme quoi on peut quand même se régaler avec des sushis quand on est enceinte !
Vous m’en direz des nouvelles.

PS : Pour ma part, je me régale en les trempant dans de la sauce soja sucrée, mais pendant la grossesse, veillez à en consommer avec modération, car gare au sucre !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.