sandrea enceinte

Sandrea se confie sur sa grossesse

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Sandrea de la chaîne Sandrea26France fait partie de mes youtubeuses beauté préférées pour tout ce qu’elle dégage et cela dépasse largement le domaine du make-up. Vivre l’esprit sain dans un corps sain, voilà sûrement son credo. Aujourd’hui, “femme d’affaires” et épouse parfaite, Sandrea sera bientôt une maman, à l’évidence, incroyable. Elle a accepté de répondre à toutes mes questions pour JDM. Sandrea, merci encore pour ton accessibilité et ton authenticité.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width=”1/4″][vc_single_image image=”5528″ alignment=”center” style=”vc_box_border_circle” border_color=”grey” img_link_target=”_self” img_size=”262×350″][/vc_column][vc_column width=”3/4″][vc_column_text css=”.vc_custom_1430404557874{padding-top: 30px !important;padding-bottom: 30px !important;}”]

Sandrea, 25 ans, première grossesse.
Jour du terme: 1er juillet.
Enceinte de 32 semaines au moment de la rédaction.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width=”1/1″][vc_column_text]

Tu as l’air d’être plutôt en bonne forme. Quels conseils peux-tu donner aux futures mamans pour garder la pêche ?

C’est vrai que j’ai eu jusque-là, une assez bonne grossesse : un premier trimestre sans être malade, une bonne croissance et prise de poids régulière, mais parfois, même lorsque nous sommes en pleine forme, nous ne sommes pas à l’abri de petites complications.

Mon meilleur conseil est d’apprendre à s’écouter et à reconnaitre les signes de fatigue et de surmenage sans pour autant se priver de faire ce que l’on aime. La grossesse n’est pas une maladie et malgré certaines restrictions, il faut continuer à vivre sa vie de femme tout en préparant sa vie de maman. C’est un équilibre entre les deux qui est fondamental pour ne pas perdre trop la tête, surtout quand les hormones jouent des tours à notre cerveau.

Finalement, je pense qu’une des choses qui est très importante pour maximiser les chances d’être bien pendant ces 9 mois est de boire beaucoup d’eau et de manger le plus sainement que possible.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width=”1/1″][vc_column_text]

Rencontres-tu quelques petits désagréments liés à ta grossesse ? (jambes lourdes, vergetures, sommeil léger, pieds qui gonflent …). Que fais-tu pour y remédier ?

Heureusement, j’ai été (pour le moment) épargnée par la plupart des désagréments que la grossesse peut nous causer. Il me reste encore 8 semaines, et la chaleur de l’été pourrait me faire vite changer de discours. J’ai eu quelques petits épisodes de jambes lourdes et pieds gonflés et la chose que j’ai trouvée et qui fonctionne à merveille, c’est d’aller me faire faire une petite pédicure ! Petit moment de détente et de repos que je m’autorise avec joie, surtout que je ne peux plus atteindre mes pieds depuis un moment, alors ce n’est pas non plus négligeable, surtout pendant la saison des sandales !

J’ai beaucoup de mal à dormir par contre, je suis insomniaque depuis plus de 6-7 ans, j’avais appris à vivre avec, mais c’est tout autre chose lorsqu’on n’est plus seule dans son corps. J’aimerais dire que j’ai trouvé une solution à ce problème, mais ce n’est toujours pas vraiment le cas ![/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width=”1/1″][vc_column_text]

S’occuper de bébé tout en travaillant à la maison n’est pas chose facile. Comment comptes-tu t’y prendre ?

C’est vrai que ça sera sûrement un challenge de trouver un bon équilibre entre ces deux occupations et jongler entre ma vie de maman et celle de femme active. Il va me falloir un bon temps d’adaptation, mais idéalement, je continuerai à travailler pendant les siestes de bébé. Je risque de ne pas être aussi productive les premiers mois. C’est toujours le problème lorsqu’on travaille de chez soi. On pense plus à bébé qu’au boulot qu’on a à faire, mais je ne suis pas trop inquiète et la routine s’installera au fur et à mesure !

J’aurai la chance de pouvoir élever mon enfant moi-même et chez moi, et c’est pour moi une grande bénédiction ![/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width=”1/1″][vc_column_text]

Quel type de maman veux-tu être ? Maman poule ou maman cool ? Petite ou grande famille ?

J’espère honnêtement être au moins le quart de la maman que la mienne est ! Une maman poule et cool à la fois, présente sans pour autant être étouffante, celle vers qui on peut se tourner pour n’importe quoi et à n’importe quelle heure, qui écoute sans juger et qui prend le temps de se souvenir qu’elle aussi à fait des erreurs dans sa vie !

Pour ce qui est de la taille de la famille… Ahhhh on verra bien plus tard ! J’ai toujours voulu avoir beaucoup d’enfants et puis, une fois qu’on attend le premier on est tellement focalisé sur cette petite créature qu’on oublie facilement les autres qui pourraient venir plus tard. On en reparlera dans 2 ans peut-être, mais pour le moment je vais me contenter de ce que j’ai et du bonheur qui m’attend avec ce premier enfant.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]