emmailloter bebe

Pourquoi emmailloter bébé ?

L’emmaillotage de bébé est revenu au goût du jour alors qu’il a été longtemps décrié. Qu’en est-il vraiment ? Quels sont les avantages et les inconvénients d’une telle pratique ?

Dès les premiers jours de Lucas à la maternité, il a été emmailloté par les sages-femmes. En tant que jeune maman inexpérimentée, je ne me suis pas posée la question. Il semblait évident que c’était bon – ou du moins, pas mauvais – pour mon bébé. Avec du recul, et cette envie de deuxième bébé, la question me taraude. Mais avant de se demander si emmailloter bébé est recommandé ou pas, encore faut-il savoir de quoi il s’agit.

L’emmaillotage consiste à envelopper bébé de la tête au pied dans un lange ou une couverture. On trouve même sur le marché, des gigoteuses d’emmaillotage. On utilise cette méthode au moment de la sieste ou du coucher.

emmailloter bebe
Gigoteuse d’emmaillotage – Vertbaudet

Les bienfaits de l’emmaillotage

Si on a l’impression que saucissonner son bébé le met dans une position inconfortable, pas du tout ! Ainsi enveloppé, bébé ressent les mêmes sensations que dans le ventre de maman, in utero. De quoi l’apaiser pour mieux s’adapter à son nouvel environnement et passer de bonnes nuits. Par la même occasion, emmailloter bébé l’empêcherait de se réveiller brutalement sous l’effet du réflexe de Moro. Vous savez, lorsque bébé a l’impression de tomber dans le vide et qu’il sursaute, les bras en l’air au risque de se réveiller. Avec l’emmaillotage, bien évidemment, le problème ne se présente pas.

Comment on s’y prend ?

Ce qui a changé dans la pratique, c’est la façon d’emmailloter bébé. Il est désormais conseillé de l’envelopper avec les coudes pliés ou les mains sur le nombril. L’emmailloter avec les bras le long du corps serait une contrainte musculaire pour lui. Ce n’est vraiment pas la position la plus appropriée.

Pendant combien de temps ?

La pratique de l’emmaillotage est à privilégier durant les premières semaines de bébé, mais pas au-delà d’un ou deux mois, c’est-à-dire lorsqu’il commence à bouger ses membres et qu’il a besoin de se sentir libre de ses mouvements. De même, lorsqu’il commence à se retourner sur le ventre, la pratique est à proscrire pour éviter les risques d’étouffement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.